La permaculture est avant tout un art de vivre : partage, échange, entraide, convivialité et esprit d’équipe.

En second plan, c’est un système de conception de jardins en s’inspirant de la nature. L’idée est de reproduire la forêt dans son potager. Avec un jardin ainsi conçu, pas d’arrachage d’herbes indésirables, quasiment pas d’arrosage grâce au paillage. Et bien sûr, aucun emploi de pesticides ni d’engrais chimiques. Tout ce qui vient de la terre retourne à la terre.

Les principes éthiques de la permaculture (schéma ci-joint) peuvent servir de repères pour concevoir, mettre en place, gérer et améliorer toutes sortes d’initiatives individuelles, familiales, et collectives en vue d’un avenir durable.

A l’échelle d’un jardin, de notre lieu de vie et pourquoi pas à l’échelle du monde !